Articles

🍵 Le THÉ VERT pour TRAITER l’HYPERTENSION ARTÉRIELLE – #NutritionStyle 15

September 1, 2019


Salut tout le monde, c’est Olivier,
bienvenue sur Nutritionstyle ! Très peu d’aliments ou de boissons ont
fait l’objet d’autant d’attention de la part des chercheurs que le thé vert. On
dénombre aujourd’hui plus de 28 000 études scientifiques publiées à son sujet dont
plus de 1800 publiées rien qu’en 2017. Mieux encore, on compte plus de 230 méta-analyses
à propos du thé vert, soit les études considérées comme les plus rigoureuses en science de la nutrition. Dans cette vidéo nous allons voir les résultats de ces méta-analyses
à propos des bénéfices du thé vert pour la réduction de l’hypertension artérielle. Un sujet
extrêmement important du point de vue de la santé publique puisque l’hypertension
artérielle touche plus d’un milliard de personnes à travers le monde dont 40% des
adultes de plus de 25 ans. L’hypertension artérielle constitue également le 3e plus important
facteur de risque de décès prématurés tant pour les hommes que pour les femmes et
constitue un des principaux facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires,
la première cause de décès au monde. Voyons tout de suite pourquoi vous devriez boire régulièrement
du thé vert si vous êtes hypertendus ou que vous voulez éviter de le devenir. En 2014 et 2015, quatre méta-analyses ont été publiées sur les effets hypotenseurs du thé vert. Ces recherches ont analysé les résultats de 13 à 25 études scientifiques contrôlées, randomisées, en double aveugle. Pour chacune de ces méta-analyses, entre 1021 et 1476 personnes ont consommé, pendant 3 à 24 semaines, soit un placebo soit du
thé vert ou des extraits de thé vert pour une quantité équivalente à 1 à 13 tasses
par jour. Les résultats révèlent que la consommation de thé vert réduit la pression
systolique de 1,4 à 2,6 mmHg et réduit la pression diastolique de 1,4 à 2,2 mmHg.
Une réduction de la tension artérielle systolique et diastolique d’environ 2 mmHg pourrait
paraitre peu pour certains de prime abord, mais sachez toutefois qu’une telle réduction de la tension artérielle permet tout de même de diminuer la mortalité liées aux maladies cérébrovasculaires
de 8%, la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires de 5% et la mortalité toutes causes confondues
de 4%. Ceci est énorme lorsque l’on considère le prix absolument dérisoire du thé vert et le fait qu’il
n’y ait pas d’effets secondaires tant que la consommation n’est pas abusive.
Au contraire même, les effets secondaires du thé vert sont positifs puisque sa consommation
réduit le risque de développer un cancer, une démence, de l’ostéoporose
et j’en passe. Les mécanismes de l’effet hypotenseur du
thé vert sont multiples et un peu techniques donc nous ne les passerons pas tous en revue.
Retenons simplement que les composés les plus abondants dans le thé vert, c’est-à-dire
les catéchines, sont capables de relaxer les muscles dans les vaisseaux sanguins, notamment en augmentant la production d’une molécule qu’on appelle l’oxyde nitrique.
Ces composés du thé présentant également une action antioxydante et anti-inflammatoire
et sont aussi capables de moduler la production de toute une série d’autres molécules
impliquées dans la régulation de la tension artérielle. Toutes les méta-analyses que j’ai mentionnées
plus tôt indiquent également que les effets hypotenseurs du thé
vert augmentent au cours du temps pour atteindre leur effet maximal après environ 3 mois de consommation. Soyez donc patients et réguliers si vous désirez obtenir ces bénéfices. Quant à la quantité de thé vert que vous devriez consommer, devriez-vous plutôt boire 1 tasse de thé vert par jour ou plutôt 13 tasses ? Et bien, les résultats des études scientifiques indiquent qu’une consommation modérée de thé vert
est plus efficace pour réduire la tension artérielle. Inutile donc d’en consommer des litres, litres,
1 à 4 tasses de thé vert par jour vous apporteront les meilleurs résultats pour votre tension artérielle. Sachez toutefois que le thé
vert est capable d’interagir avec certains médicaments. Veillez donc à consulter votre médecin
avant de démarrer voire d’augmenter votre consommation de thé vert si vous suivez un traitement
médicamenteux quelconque. Pour terminer, je voudrais pointer du doigt
le fait que les conditions chroniques comme l’hypertension artérielle sont multifactorielles.
Nous avons déjà vu ensemble que d’autres aliments présentent des effets hypotenseurs
notamment la famille des légumineuses. Le thé vert ne constitue donc pas un
traitement unique qui substituerait tous les autres. Sa consommation devrait être un des
multiples éléments faisant partie d’une bonne hygiène de vie destinée à maintenir ou à rétablir
une tension artérielle saine. Dans la prochaine vidéo, nous verrons comment
la consommation de thé vert peut protéger notre cerveau contre le développement des
démences, des déclins cognitifs et de la dépression. Pour ne rien manquer, abonnez-vous à la chaîne. Je vous souhaite un bon appétit et je vous dis à bientôt pour une nouvelle vidéo
sur la nutrition et la diététique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *